Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘AG’

Hier après-midi, un groupe d’étudiants s’est introduit dans Sciences-Po pour occuper l’amphi Boutmy. Cette action, dont la radicalité se veut une réponse à celle des réformes gouvernementales, n’a jamais été discutée ni approuvée par les étudiants et enseignants-chercheurs mobilisés de l’IEP.

En tant qu’organisation étudiante, nous ne cautionnons pas cette action. La mobilisation dans laquelle elle s’inscrit est clairement fondée. Pour autant, ce n’est qu’avec des actions fédératrices, permettant de rallier la masse des étudiants au mouvement universitaire que le gouvernement reculera sur ses réformes. C’est pourquoi il est primordial que tous les étudiants, enseignants et chercheurs participent à l’Assemblée générale et à la manifestation de jeudi pour faire entendre leur voix et leurs revendications.

Ce ne sont pas 250 étudiants qui prennent d’assaut un amphi mais bien 3 millions de personnes dans la rue qui créeront un véritable rapport de force susceptible de faire aboutir les revendications des étudiants. Nous pensons qu’appeler à la radicalisation des moyens d’actions et des revendications n’est pas une attitude responsable afin de massifier le mouvement.

Des premiers signes de fléchissement apparaissent dans les annonces gouvernementales du fait de la mobilisation.

· Le renoncement aux suppressions de postes en 2010 et 2011

C’est un sérieux revers pour un gouvernement qui, depuis 2007, a fait de la question des suppressions de postes dans la fonction publique l’axe central de sa politique. C’est le seul secteur de la fonction publique ainsi préservé à ce stade. C’est surtout la reconnaissance que l’encadrement des étudiants est insuffisant à l’université.

· La réécriture du décret du statut des enseignants-chercheurs

Les discussions repartent à zéro. C’est un désaveu pour la ministre qui voulait ne faire que des aménagements à son projet très contesté. Cela signifie que le texte sera entièrement réécrit, sur d’autres bases que celles actuellement contestées.

Ces réponses sont loin d’être suffisantes. L’ensemble des revendications portées par les étudiants n’ont pas été entendues. Nous attendons les réponses aux revendications des étudiants sur le renoncement aux 900 suppressions de postes en 2009, le retrait de la réforme du financement « à la performance », la lutte contre la précarité, la réforme de la formation des enseignants. Ces annonces doivent nous servir de points d’appui pour continuer la mobilisation et obtenir de nouvelles avancées. La journée de manifestation interprofessionnelle du 19 mars sera l’occasion de faire entendre notre voix.

LE GOUVERNEMENT DOIT REPONDRE A NOS INQUIETUDES !
Tous en AG Jeudi 19 mars à 10h30
Tous en manifestation Jeudi 19 mars, RDV 12h30 devant Sciences-Po

Read Full Post »